Twilight For Eternity
Bienvenue sur le Forum Twilight For Eternity.
Le forum a réouvert ses portes depuis le 09/11.
Nous recherchons Démetri et Felix Volturi, des modificateurs ainsi que le clan Donovan


RPG sur la saga Twilight
 
AccueilAccueil  TwilightTwilight  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture définitive du forum.
Pour les +18 ans, vous pouvez nous retrouver sur notre nouveau forum : http://nemesis.creer-forums.fr/forum

Partagez  | 
 

 Sujet n°2 A TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Edward Cullen
The Masochist Lion
avatar

Nombre de messages : 1166
Age : 33
Date d'inscription : 22/12/2008

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation: Ma vie était un minuit éternel et immuable. Pour moi, c'était inévitable, il sera toujours minuit. Alors comment était-il possible que le soleil se lève, là maintenant, au milieu de ce minuit ?

MessageSujet: Sujet n°2 A TERMINE   Mer 6 Jan - 5:29

Présentation d'Isabella Volturi, Bella fait son entrée avec Alec à son bras, suivit de Renesmée présentée comme le petit prodige, la fierté d'Aro.
[Isabella, Alec, Renesmée, Adalia et Adélina]


¤Quelle douce torture serait de sentir la chaleur de tes lèvres à nouveau¤


Dernière édition par Edward Cullen le Mar 19 Jan - 2:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bella Volturi
The Stupid Lamb
avatar

Nombre de messages : 2438
Age : 39
Localisation : Volterra
Date d'inscription : 22/11/2008

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation: Quelle plus belle preuve d'amour que de se sacrifier pour celui qu'on aime

MessageSujet: Re: Sujet n°2 A TERMINE   Mar 19 Jan - 2:01

    C'était le jour J, dans moins d'une heure, aurait lieu le bal des Volturi. C'était une grande première pour ma fille et moi. Déjà en étant humaine, j'avais toujours détesté ce genre de festivité et cela ne s'était pas arrangé depuis que j'étais devenue vampire, bien au contraire, me donner en spectacle, ce n'était pas pour moi. Je faisais les cents pas dans mes appartements, plus j'approchai de l'heure fatidique, plus l'anxiété me gagnait. J'avais comme un pressentiment que Aro avait oublié d'omettre une information importante concernant ce bal et qui me visait personnellement. J'étais indécise, à l'heure qu'il était, j'hésitai encore à faire mon apparition. Si ça ne tenait qu'à moi, j'aurais déjà fuit, me réfugiant sur la plaine où j'avais l'habitude d'aller, mais je ne pouvais décemment pas faire ça, Aro n'appréciera pas ce geste le prenant comme un affront et puis ma fille serait déçue. Depuis quelques jours, j'avais décelé cette petite lueur qui brillait dans ses yeux, elle était impatiente d'assister à cette soirée.

    J'étais maquillée, coiffée en un chignon parfait, je devais encore revêtir ma robe mais j'attendais la dernière minute pour l'enfiler, celle - ci était apposée sur mon lit dans son étui de protection. Ayant l'ouïe très fine comme tout vampire, je commençai à entendre l'annonce des nombreux convives et le nom d'une famille attira plus particulièrement mon attention " La famille Cullen". Soudain, des coups retentirent à ma porte et celle - ci s'ouvrit, un subalterne m'annonçait que j'étais attendu d'ici dix minutes près de la salle de réception.


    Dîtes à Alec que J'arrive !

    J'attendis que la porte se referme pour enfin mettre ma tenue, celle -ci mise je m'observai dans le miroir, ma fille avait eu raison quand elle l'avait choisi, elle avait ajouté que cette robe en mousseline rouge allait me mettre en valeur. Elle était dégagée au niveau des épaules et une bonne partie du dos, très près du corps jusqu'au niveau des cuisses puis ensuite elle devenait évasée. J'avais endossé par dessus la cape des Volturi. Enfin prête, je me dirigeai vers la salle de réception, Alec, Renesmée, Adélia et Adélina étaient déjà présents. Aro voulait une entrée fracassante, tout d'abord, moi accompagné de Alec suivi de près par Nessie et des deux autres hybrides. Moi qui voulait passer inaperçu dans quelques secondes, je serais comme une bête de foire.

    A travers la porte, j'entendis le discours de notre souverain puis il annonça enfin mon entrée, je me plaçai au côté d'Alec comme il était prévu, je lui pris son bras tout en lui souriant, je regardai une dernière fois ma fille avant mon entrée, elle devait sentir mon appréhension. Les portes enfin ouverte, je pris une grande inspiration et j'avançai au même rythme que mon cavalier. Plus aucun bruit ne se fit entendre mise à part un fond de musique, l'allée qui nous menait aux rois avait été dégagée pour l'occasion, les convives étaient réunis aux alentours. Je regardai droit devant moi, je ne faisais même pas attention aux invités, arrivée devant Aro, je m'inclinai et ensuite je remerciai Alec puis je pris place à leurs côtés pour voir enfin l'entrée remarquable de ma petite prodige. A cet instant précis, j'étais si fière d'elle, je la contemplai comme toute mère admirative devant son enfant. Quand son entrée fût terminée, je jetai un bref coup d'œil vers l'assemblée, je n'avais pas encore aperçu ce qui j'avais considéré pendant un temps comme ma future famille, je les vis enfin, Emmett et Rosalie, Carlisle et Esmée, Alice et Jasper. Soudain, mon regard s'accrocha à deux prunelles ambrés, celle que j'avais tant désiré revoir. Mon visage pâle se figea instantanément, Edward était là.



Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-for-eternit.forumactif.com
Renesmée Volturi

avatar

Nombre de messages : 323
Age : 28
Date d'inscription : 12/11/2009

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: Sujet n°2 A TERMINE   Mar 19 Jan - 8:31

Dès mon réveil, j'avais été excité comme tout ! Ma mère m'avait laisser profiter d'une grasse matinée, se qui d'habitude m'aurait fait râler, mais étant donner que ce soir avait lieu le bal, je préférais me reposer afin de pouvoir profiter de cette soirée au milieu de mes semblables. Je voulais absolument être au mieux de ma forme pour pouvoir montrer mon potentiel à tous les vampires présents. Je voulais être la fierté de mes parents, et pour ça, j'avais mis toutes les chances de mon côté travaillant le piano sans relâche, et choisissant ma tenue avec grand soin. Il était évident pour moi que ma robe devait être la plus jolie, et que seule ma mère pourrait concurrencer avec moi ce soir, du moins je l'espérais, je ne connaissais quasiment aucun des vampires présents ce soir. Me levant de bonne humeur, je partis directement chercher ma robe dans mon dressing, et l'observait de longues minutes, elle était de la même couleur que celle de ma mère, nous allions être parfaite.

Pour être franche, je n'avais pas l'impression que le temps filait aussi vite, et lorsque j'entrais dans la salle de bain, je me glissais sous l'eau tiède de la douche, lavant avec soin mes longs cheveux et chaque millimètre de mon corps. Puis je m'enroulais dans des serviettes propres et légèrement chauffée, juste se qu'il fallait. Je m'occupais d'abord de mes cheveux, les frictionnant avec soin, puis les attachant pour ne pas mouiller ma jolie robe rouge brodée de fil d'or. Je l'avais choisis en compagnie de ma mère, et c'était décidément une très jolie pièce que je ne regrettais pas, je ferais une entrée remarquée. Une fois ma tenue parfaitement ajustée, je détachais mes cheveux, les laissant onduler le long de mon dos. Je me regardais avec plaisir dans le miroir, décidément, ma tenue était parfaite, sans doute encore plus étant donné que je l'avais acheté avec ma maman. Sortant ma trousse de maquillage, je soulignais délicatement chaque atout de mon visage, restant le plus naturelle, après tout j'étais déjà très jolie, inutile de ressembler à un pot de peinture.

Le temps passait très vite, et bientôt ce fut le temps de la soirée. Mon père et ses frères furent les premiers à accueillir les invités, et bien que je ferais bientôt mon entrée, je commençais à m'impatienter derrière les grandes portes qui me séparaient de mon père adoptif. Je voulais faire mon entrée digne de la princesse que j'étais, et perchée sur mes chaussures à talons rouge, je commençais à me dandiner d'ennui lorsque l'une des porte s'ouvrit enfin, tirant sur mon visage un magnifique sourire. Mais Aro me demandait de patienter encore un peu, mon tour arriverait bientôt, aussi je vérifiais ma tenue, demandant à ma mère si j'étais bien, et vérifiant que mes cheveux étaient parfaitement coiffés lorsque j'entendis l'annonce de notre entrée. Mon coeur battait vite, et je suivis ma mère pour entrer dans la salle de bal. J'avançais avec une lenteur particulière pour celle de mon espèce, la tête bien droite, et le sourire aux lèvres. Lorsque mon regard croisa celui de ma mère, je fus emplis de fierté, et après avoir salué Aro, je vins à la droite de ma maman, observant les invités. Je reconnus Carlisle, mais c'était bien le seul, au moins ce soir j'aurais sans doute l'occasion de lui montrer qui j'étais, et sans aucun doute de l'impressionner.


Revenir en haut Aller en bas
http://laguerredelanneau.1fr1.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°2 A TERMINE   Mer 20 Jan - 20:31

    « Monsieur, Isabella aura du retard... » Fut la première chose qu'un servant m'avait dit.

    C'était ce soir. C'était ce soir que ce tenait le bal des Volturi. J'avais mis un costume simple et sobre, je ne voulais pas faire dans le spectaculaire, la simplicité me va si bien. La chemise ouverte et la cravate qui pendait, pas encore faite, j'attendais patiemment. Le bal allait commencer et tout le monde s'apprêtait à arriver. Quant à moi, je faisais les cents pas et me baladait un peu partout. Quand je voulus faire mon entrée discrètement dans la salle, histoire de voir si ma sœur ou Adalia n'y étaient pas, j'avais dû refermé ma chemise et faire maladroitement ma cravate. Dans un coin de la salle, se trouvait ma sœur habillée magnifiquement bien pour l'occasion. Combien de fois m'étais-je émerveillé devant la beauté de ma sœur ? Trop peu de fois à mon humble avis. Elle vint dépose un bisou sur ma joue que je lui rendis, apparemment elle aussi était très excitée par tout cela. Les Cullen firent leurs entrées et je ne pus que partager la même joie que ma sœur.

    Peu de temps après, une servante, discrètement me fit le signe de venir. Isabella était prête et apparemment cela allait être son tour ainsi qu'au prodige qu'était Renesmée d'entrer. Les choses allaient se passer très simplement, du moins je l'espère. Je vis Isabella, très nerveuse et Renesmée, impatiente. Décidément, je ne comprendrais jamais. Je me plaçais à côté de Isabella et lui tendis mon bras. On m'avait donné l'ordre de faire mon entré avec elle, je ne pouvais donc pas refuser. Même si ce genre de choses ne me plaisait guère, le fait d'être sous l'oeil accusateur de tous, le reste me paraissait anodin.

    Mais en premier, veuillez accueillir chaleureusement Isabella Volturientendis-je de la part de mon roi. C'était à nous, Isabella essayait de respirer, même si techniquement cela ne servait à rien et moi je m'avançais devant les invités. Je me sentais confiant et important et j'essayais tant bien que mal de faire honneur à mon roi, à mes rois. Quand je fus enfin devant eux, je fus une révérence et me plaça à côté d'eux comme j'avais l'habitude de faire.

    Mais, même avec cette fierté, je savais que le fait d'être entré dans la salle pleine d'invité en compagnie d'Isabella, allait rendre haineuse quelqu'un. Et ce quelqu'un, pour une fois n'était pas ma soeur, ou dû moins je l'espérais. J'espérais qu'elle aussi, était aussi fière de moi que je l'étais moi-même. Cette personne était Adalia, qui me regardait méchamment de l'oeil et je le sentais. Et qui pouvais-je ? Si elle ne comprenait pas notre mode de fonctionnement, je ne pouvais rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°2 A TERMINE   Mer 20 Jan - 20:51


Aimer est si difficile... Même pour moi.

    Un bal... Super pour mes premiers jours auprès d'Alec. Bien que je voulais pas vraiment y allé, j'y étais comme même obligé d'y assisté. Mais seul hic, Alec ne venais pas me cherché... J'étais face a mon mirroir, comment pourvait-il aimé une fille comme moi? Je n'étais pas la beauté incarné comme lui l'était. Une larme s'échappa de mes yeux. Je ne devais pas pleuré, non, je devais mon montré forte... Mais il était mon âme soeur, mon tout et je ne voulais pas le voir sans moi... Loin de moi... Je me souvenna des paroles qu'il m'avait dite la première fois qu'on s'est vu " Il ne m’arrivera rien, je pense…Tant que tu seras là…" Je m'affala sur le dossier de ma maquilleuse, et la je ne pu retenir d'autres larmes. Après tout, j'étais humaine, j'avais ses besoins, pleuré, rire, et bien d'autre chose. Besoins que les vampires n'on pas besoin... Je releva la tête, essuyant mon visage. Je devais être présentable.... Pour ma nouvelle famille, pour moi, pour Alec. Me remarquillant, je jettais des coups d'oeil a la porte. Pas d'Alec, juste un Volturi qui était censé gardé ma porte au cas où... Pff, j'en avais pas besoin, la j'avais besoin surtout de me nourrir. J'ouvrit la porte et leur dit que je devais me nourrir avant de descendre sinon je ne pourrait pas me retenir. Un des garde arriva avec un homme et une autre femme. Heidi, elle me demand de choisir qui était le plus aléchant. Je la remerçia chaleureusement, même si elle n'avait pas l'air de m'appréçié, comme la plupart ici. Après m'avoir nourrir j'enfilla la robe choisie par Alec. Une robe d'un gris métalisé, ornée de décoration et d'un noeux sur l'épaule gauche. Une fois habillié, je remonta mes cheveux en chignion puis j'orna mon cou d'un collier somptueux, offert par Alec. Je sortie alors de ma chambre sous les yeux attentifs des autres vampires Volturi. Descendant dans la grande salle, je me mise de côté, je devais évité Démétri et surtout Félix. Je me sentais perdue, puis l'odeur de mon aimé m'arriva, je souriais. "Mais en premier, veuillez accueillir chaleureusement Isabella Volturi" Mais mon sourire se perdit, il était au bras d'une... D'une autre femme. Je sentit mon coeur mourrir, abaissant mon regard, je me retenais de ne pas pleuré.

    ADALIA: -Alec...

    Ma voix ne fut qu'un murmure, mais il avait du l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°2 A TERMINE   Jeu 21 Jan - 2:00


  • J’étais à Volterra depuis à peine quelques jours, dirons-nous, que j’étais dans ma période d’essai. Dans ma chambre, non loin de celle de ma sœur jumelle, j’étais en train de me préparer, en compagnie avec un garde Volturi, comme si je pouvais avoir l’intention de m’échapper bien évidemment. J’avais déjà mis du temps à venir, ce n’était pas aujourd’hui que j’allais partir pour m’en aller rejoindre d’autres cieux. En plus, il y avait une des personnes qui comptaient surement le plus à mes yeux, soit, je ne pouvais pas m’en aller. Plus maintenant du moins ! J’étais certainement mieux ici qu’à parcourir le monde, pour retrouver un père invisible ? Ou même inconnu. Seul un souvenir de visage me restait, et pourtant je me surprenais encore à souvent croire qu’il pouvait nous chercher, nous deux ses filles. Mais à la fois comment appréciait ses deux progénitures qui avaient en même temps tuées la femme de sa vie surement. Une pauvre humaine innocente que nous avions tuée, ma sœur et moi. Comment nous aimer après cela ?!

    Un trop grand romantique que j’étais, après m’avoir coiffé je continuais à penser à tout cela. Je n’étais douée que de peu de choses ici, certes j’étais belle comme l’était ma sœur jumelle, pour la même beauté que nous avions bien évidemment, mais néanmoins, je devais reconnaitre, que je ne surpassais pas vraiment cette horde de vampires qui nous entouraient nuit et jour. Cherchant l’amour parfait, ce n’était pas non plus en Italie que j’allais le trouver. Pourtant pays de Venise n’est ce pas ? Quoiqu’à Volterra j’avais plutôt l’impression d’être dans un pays fait de sang et sanglot, plutôt que de joie et de rire. Et les quelques humains que nous avions pu voir passer par mégarde était rarement repassés en sens inverse. Oh, je ne doutais guère de leur sort bien évidemment, j’étais où ? A Volterra, ne l’oublions pas ! Portant une robe blanche crème, elle marquait légèrement mes formes, juste une robe comme il fallait. Le maquillage fait, je ne me fis pas prier. M’étant nourrie au préalable, je n’attendais plus que le moment propice pour descendre dans la Grande Salle là où se déroulait ce bal, ce fameux bal…

    Dans cette grande salle, je rejoignis donc ma sœur jumelle qui ne semblait pas dans sa plus grande forme bien au contraire. Me retournant quelques secondes, je pus remarquer que son bien aimé, Alec, était simplement au bras d’une autre jeune femme. Bella Volturi. Une de ces filles Volturi, si belle, et si parfaite, à qui je pouvais les envier. Si parfaite… presque irréelle. Mes cheveux relevées, rien ne dépasser pourtant. Et pourtant j’avais presque l’impression que tout était en train de partir en cacahuète. Sentant une certaine peine dans le cœur de ma sœur, je ne pus m’empêcher, de lui faire un sourire réconfortant et en lui murmurant à unique destinataire :


    Adélina : « Cela ne doit être que pour la présentation… »
Revenir en haut Aller en bas
Bella Volturi
The Stupid Lamb
avatar

Nombre de messages : 2438
Age : 39
Localisation : Volterra
Date d'inscription : 22/11/2008

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation: Quelle plus belle preuve d'amour que de se sacrifier pour celui qu'on aime

MessageSujet: Re: Sujet n°2 A TERMINE   Jeu 21 Jan - 13:32

    Mon visage était impassible, j'étais restée figer sur lui, sur mon adonis. C'était impossible, il ne pouvait pas être là, je me mis à cligner des yeux comme je le faisais quand j'étais humaine, j'avais sûrement dû rêver mais lorsque je les ouvris, je replongeai dans les siens. J'étais proche de l'évanouissement, j'avais attrapé la main de ma fille, il était nécessaire que je la touche, plus que jamais j'avais besoin d'elle et je savais très bien qu'elle était la seule à pouvoir faire en sorte que je ne perde pas les pédales. D'ailleurs, elle avait dû sentir le changement dans mon comportement tellement j'étais tendue. Sans même m'en rendre compte, j'avais étendu mon bouclier sur elle, c'était une façon de me protéger, de la protéger et de nous protéger.

    *Mais Diable ! Que faisait-il, ici ?*

    Edward avait été banni de Volterra. Avait-il envie de mourir ? Soudain, tout devint clair, je savais maintenant ce que m'avait caché Aro, la présence d'Edward au bal. A cet instant même je le maudissais , il avait levé le bannissement s'en même m'en avertir. Pourquoi s'acharnait-il ainsi sur nous ? Je n'osai pas reporter mon regard sur mon souverain, j'avais deviné qu'il devait être pleinement satisfait de cette effet. Par contre, je perçus celui de Jane, elle jubilait, un sourire diabolique était apparue sur son visage enfantin. Il fallait que je reprenne contenance avant de faire une esclandre car ce n'était ni le moment ni le lieu pour le faire. Je reportai mon attention sur mon beau vampire, il n'avait pas bougé, Jasper était resté à ses côtés, par contre le reste de la famille s'était avancé vers nous. Je vis mon petit lutin esquisser un sourire à mon encontre que je lui retournai derechef. Carlisle et Esmée se tenaient face à nous et à une distance raisonnable suivi de près par Emmett et Rosalie.

    Soudain la voix de ma petite fille s'éclaircit, tout d'abord celle - ci s'adressait au patriarche de la famille Cullen puis ensuite elle sollicitait tous les convives. D'où connaissait-elle Carlisle ? Je n'avais jamais eu vent de cette rencontre, se pouvait-il qu'elle avait fait sa rencontre quelques jours plus tôt à Volterra ? Cela était plausible après tout j'avais bien revue ma meilleure amie. Je ne savais comment me comporter devant eux, si ça ne tenait qu'à moi, je me serais jeté sur eux pour les étreindre, ils m'avaient tant manqué mais c'était inconcevable.


    Esmée ! Carlisle !
    Les saluai - je dignement

    Il n'y avait aucun doute que Carlisle avait compris qui était le père de Renesmée, il ne fallait pas être sorti de Saint - Cyr pour comprendre, la ressemblance était frappante. Nessie avait enfin révélé son identité devant toute l'assemblée, elle me regarda un instant, un sourire pleins de compassion étira mes lèvres. Je voulais voir qu'elle avait été la réaction de mon adonis face à cette découverte, quand je le vis venir à notre rencontre. Son regard exprimait tellement de chose, incompréhension, tristesse, colère. Je savais que tôt ou tard, j'allais devoir me justifier devant lui mais pour le moment j'en étais incapable.

    Veuillez m'excuser !


    Et je m'éclipsai sans plus attendre.



Revenir en haut Aller en bas
http://twilight-for-eternit.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet n°2 A TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sujet n°2 A TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight For Eternity :: Evènements :: Le bal Annuel -