Twilight For Eternity
Bienvenue sur le Forum Twilight For Eternity.
Le forum a réouvert ses portes depuis le 09/11.
Nous recherchons Démetri et Felix Volturi, des modificateurs ainsi que le clan Donovan


RPG sur la saga Twilight
 
AccueilAccueil  TwilightTwilight  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture définitive du forum.
Pour les +18 ans, vous pouvez nous retrouver sur notre nouveau forum : http://nemesis.creer-forums.fr/forum

Partagez  | 
 

 Sujet n°1A TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Edward Cullen
The Masochist Lion
avatar

Nombre de messages : 1166
Age : 32
Date d'inscription : 22/12/2008

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation: Ma vie était un minuit éternel et immuable. Pour moi, c'était inévitable, il sera toujours minuit. Alors comment était-il possible que le soleil se lève, là maintenant, au milieu de ce minuit ?

MessageSujet: Sujet n°1A TERMINE   Mer 6 Jan - 5:30

[center]Présentation devant les trois rois!
[Sujet communs à tous]


¤Quelle douce torture serait de sentir la chaleur de tes lèvres à nouveau¤


Dernière édition par Edward Cullen le Mar 19 Jan - 2:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edward Cullen
The Masochist Lion
avatar

Nombre de messages : 1166
Age : 32
Date d'inscription : 22/12/2008

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation: Ma vie était un minuit éternel et immuable. Pour moi, c'était inévitable, il sera toujours minuit. Alors comment était-il possible que le soleil se lève, là maintenant, au milieu de ce minuit ?

MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Mar 12 Jan - 12:46

___________________________________________________________



18h24:

Debout devant la baie vitrée de ma chambre d'Hôtel j'observais la grande bâtisse surplombant la cité de Volterra, cette même bâtisse ou il y a quelques années j'y avais tout perdu, mon amour, ma vie, mon âme. Le château des Volturi ou manoir pour les humains, ce qu'ils ignoraient c'était les innombrables labyrinthe sous terre menant aux quatre coins de Volterra elle même, ce sous-sol garni de cachot, de prison, de salle de torture et d'expérimentation. Je l'avais lu ici et là dans les esprit que j'y avais croisé durant mon bref passage et aussi et surtout des connaissances de mon père. Lui qui avait vécu une petite décennie parmi eux, avait été témoin des atrocités en tout genre fait sur les humains, ils les considérait comme de la nourriture, du gibier et rien d'autre.
Je me demandais encore aujourd'hui comment avait-il pût les trouver raffiné, respectueux du monde de l'art et de la science certes mais pas de l'humanité elle même, je ne croyais pas du tout au fait qu'il prenne garde aux prise qu'ils faisaient. Seul leur sécurité et leur confort importait à leur yeux rien d'autre, ils abusaient de leur autorité sur notre race prétextant des mauvaise conduite bien que pour la plupart c'était la vérité, je ne me laissais pas avoir pas leur jeu. Aro savait que je les respectait mais n'approuvait pas non plus leur choix, leur mode de vie et cette hiérarchie. Il nous fallait un guide, un juge et un exécuteur, nous avions Marcus, Aro et Caïus!
Alors que je restais là planté les yeux dans le vagues désormais, Alice pénétra dans ma chambre pour finir de nouer mon noeud papillon et tenter de mater ma tignasse, chose impossible.

19h30:
Nous nous stoppions devant la grande porte imprenable et nous n'attendîmes pas plus de dix secondes avant que celle-ci ne s'ouvre d'elle même, les gardes nous attendait derrière celle-ci, je remarquais en levant la tête pour la première fois une petite caméra nous obervant.....sans doute un moyen de différencier les humains aux vampires.....détecteur de chaleur! Carlisle prit les devant et nous le suivîmes de près, Esmée à son bras magnifiquement vêtu pour l'occasion toujours aussi class', Emmett et Rosalie s'accordant parfaitement dans le style sexy et enfin Alice et Jasper dans le glamour...moi simple et traditionnel, je portais le célèbre costume trois pièces noir corbeau, une cape le recouvrant, ma chemise blanche et mon noeud papillon droit sans imperfection.....merci Alice!

19h50: Entrée en salle...

Cétait le moment, le peu de monde que nous avions croisé était méfiant concernant notre présence. Les Cullen semblait avoir agrandi leur réputation pour que beaucoup d'entre sache qui nous sommes. Aucune tête amicales pour l'instant, j'espérais voir les Dénali pour avoir quelqu'un à qui me confier...je pensais à Kate bien évidemment que je n'avais pas vu depuis bien longtemps, mes escapades fuyante n'aidant en rien.


-Carlisle et Esmée Cullen accompagnée de leurs....

Le valet semblait hésiter dans le mot à employer et Carlisle lui glissa doucement le mot voulu.

-Et leurs famille!

Je revenais sur terre et tant de pensées m'agressèrent que je fronçait ostensiblement les sourcil. Devant nous les trois rois assis sur leur trône nous regardais perché là-haut, les invités déjà présent commençait déjà à murmurer ce qui était en soi stupide vu que nous entendions tous très bien. Dans quelques secondes je devrai saluer Aro Volturi et ses frères et je n'en avais fichtrement pas envie. Les conseil de mon père me revinrent en mémoires, je me devais de ne pas faire de vagues au moins jusqu'à que nous savions ce qu'il manigance......facile à dire. Je me trouvais à la gauche de mon père et à la droite d'Alice, je cherchais aussitôt LA personne qui m'intéressait le plus.....espérant la voir!.....en vain!


¤Quelle douce torture serait de sentir la chaleur de tes lèvres à nouveau¤
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Mer 13 Jan - 21:11

Aro regardait la grande horloge qui valait au moins à elle seule dix milles dollars, et encore, je suis généreux. Ancienne, mais en excellent état, située dans la chambre d'Aro, bien que celui-ci n'eut pas besoin de chambre, elle devait, sans doute, être enviée. Bref, revenons à nos moutons. Aro regardez donc l'horloge, qui montrait dix-huit heures. Parfait, dans une heure et demie, quoi que dans presque deux heures, le bal ouvrira. Aro avait hâte de voir ses jeunes amis Cullen, enfin jeune, c'est comparé à lui. Il était près, toujours aussi beau, voir encore plus dans son costume pouvant coûter extrêmement cher, bien que cela ne l'importait peut vu qu'il était, avec ses frères, l'homme le plus riche du monde. Enfin l'être, bien que cela, sa richesse et sa vraie nature, est cachée de tous les humains...

Regardant à travers la baie vitrée, il regarda la cours qui se remplissait déjà un peu. Levant les yeux, il vit l'hôtel où les Cullen logeaient. Comment savait-il que c'était là exactement? Disons que Volterra n'a aucun secret pour lui. Donc, il regarda l'hôtel, mais ne vit pas ceux qu'il cherchait. Tant pis, il devra attendre l'ouverture du bal. Sortant de sa chambre, il se dirigea où bon lui semblait. Une personne se dirigea vers lui, lui demandant de sortir de la salle. Comment? Lui? Il la regarda un long moment, avant de dire tout simplement:



-Je vais où bon me semble dans mon palais, humaine!

-Oui mais c'est que...

-IL N'Y A PAS DE MAIS!!! Alors, si tu ne veut pas finir dans mon estomac, façon de parler, je te conseil de poursuivre ton chemin, et que ça saute!

C'était une humaine, qui était consciente de leur nature, (il y en a dans le livre^^) espérant devenir comme eux plus tard, une Vampire. Elle travaillait à Volterra, donc il pouvait facilement la surveiller... Bref, il continua son chemin, comme elle, qui avait eu peur. Il sourit, et arriva, dans une salle, la salle des trônes. N'ayant strictement rien à faire, il s'assit sur son trône, plutôt s'avachit, et pensa. A quoi exactement? A tout et à rien. Jusqu'à ce, qu'enfin, les invités entrèrent, et il aperçut les Cullen. Aro sourit, heureux de voir ses vieux amis ici.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 25
Date d'inscription : 09/01/2010

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Mer 13 Jan - 22:50

  • Vraiment ? Le stress se faisait ressentir, Alice aurait préféré resté en Alaska où elle était avant de revenir vers le soleil brulant de l’Italie. Ah l’Italie, beau pays qui lui rappelait beaucoup trop de mauvais souvenir, pour être franche, elle aurait préféré ne jamais revenir ici après ce qui s’était passée 4 Ans plus tôt. Comment oublier la vision qu’elle avait eue ? Mais peu importe, le passé appartenait au passé, tandis que le futur n’était pas encore établi. Les minutes défilaient à l’hôtel où ils étaient. Du moins dans la chambre, le temps que la jeune fille se batte avec le nœud papillon de Jasper, tandis qu’elle était déjà prête dans sa robe noire. Couleur neutre, mais très classe et glamour selon elle. Peut être était-elle petite oui, mais ça ne l’empêchait pas d’être charmante voire plus que belle. Certes moins que Rosalie qui avait une beauté naissante. Bien sur, mais peu importe, elle plaisait beaucoup à Jasper et c’est tout ce qui comptait. 18 :15. Alice savait qu’ils étaient simplement en avance, mais peu importe, ils n’étaient surement pas tous prêts encore. 10 minutes plus tard, elle se rendit dans la chambre de son frère, cessant de penser un instant à la retrouvaille qui allait se dérouler avec Bella. Puis nouer le nœud papillon de son frère. Un de fait, Alice avait désormais le coup de main bien évidemment. Aussitôt dit, aussitôt fait… Il était élégant lui aussi, dans sa tenue pourtant si simple, si commune. La tradition était certainement la tenue la plus adéquate pour ne faire aucune faute de goût.

    19 :30. Les minutes semblaient encore défilées à une vitesse étrangement lente, et monotone. Certes la vie éternelle avait tendance à être longue. Mais l’anxiété de voir Bella & Edward à nouveau réuni, ou du moins. Au bout de 4 Ans, dans la même salle, la jeune fille avait tendance à être légèrement anxieuse sur le fait des déroulements de cette rencontre. 20 Minutes, 20 minutes, avant de se rendre dans cette pièce. 20 Minutes avant de savoir, comment tout cela pourrait se dérouler. Non, la jeune Alice n’en avait encore aucune idée, ou plus exactement n’essayait même pas d’avoir une idée, malgré sa curiosité maladive. Peu importe, accrochée au bras de Jasper, elle lui souriait faisant passer son angoisse. Pour ne pas l’inquiéter ? Surement ? Peut importe la raison, elle laissait passer un sourire devant la grande porte qui était devant eux. 10 Secondes pour l’ouvrir, et laisser les gardes nous faire entrer. Je n’en avais pas demandé plus en fait.

    19 :50. L’entrée en salle venait de se faire, et une fois annoncée, Alice se retrouvait entre Edward & Jasper devant le trône des trois rois de leur race. Aro, Caius & Marcus. Les trois qui dirigeaient finalement toutes les règles, et en tout bon vampire, Alice savait que désobéir à leurs règles étaient vraiment peu recommandées, sauf mort souhaitée.


Edit modo: attention, pense bien à mettre les passages narratifs en italique
Revenir en haut Aller en bas
http://cappuciin0-x3.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Jeu 14 Jan - 11:06

18:20. Carlisle se tenait avec Esmée dans sa chambre d'hôtel, regardant l'extérieur, impassible, doux. Il essayait, tout comme Alice, de ne pas trop s'inquiéter sur le futur et de garder un pied dans le présent. De toute façon, avec sa douce femme à ses côtés, il n'avait pas beaucoup de craintes, ni de stress. S'il était patient à l'accoutumé, c'était Esmée qui le faisait devenir patient présentement. Sa présence était rassurante. Il la laissa arranger correctement ses vêtements, bien qu'il en fusse capable. Ça leur permettait de se rapprocher et de se sourire, malgré tout. Volterra était un ville si magnifique. Même malgré les mauvais souvenirs qu'elle pouvait apporté, il restait heureux d'être venu ici et de passer un peu de temps avec sa femme. Une fois prêt, il l'avait admiré une dernière fois, puis ils étaient déscendut.

19:30. Et voila. Ils étaient arrivé. Sa famille se pressait autour de lui. Ils approchaient. Lentement. Le bal annuel organisé par les Volturi et qu'Aro avait certainement attendu avec impatience. Il avait pris les devant, Esmée, si ravissante, si belle, à son bras. Il savait très bien que le reste des Cullen lui emboîteraient le pas.

19:50:-Carlisle et Esmée Cullen accompagnée de leurs....

Il trouvait se comportement tellement agaçant, mais il pouvait comprendre que les gens éloigné de ses principes ne comprennent pas la signification de tout cela. Avec une bonne foi immense, il lui glissa à l'oreille le mot voulu et il compléta sa phrase malgré son air incertain. Il ne prit pas la peine d'y faire attention et se dirigea vers les trois rois. Il trouvait tant de manières, de cérémonies et de faux semblants un tant soit peu grotesque, ridicule. Lui qui avait l'habitude de jouer aux humains, il n'était pas à l,aise dans le rôle des nobles allant se présenter à la cour du roi pour un bal. Un jeu de rôle tellement...hypocrite que tous, même les rois, jouaient à la perfection. Plus humain que les humains même. Voila à quoi ils ressemblaient, assemblés dans cette salle.


"Ce fut un honneur et un plaisir d'être invité chez vous, dans l'immensité et la beauté de Volterra."

Il eu un léger sourire.

"La famille Cullen vous remercie. C'est un plaisir de vous revoir."

La dernière phrase ne s'appliquait pas à toute sa famille, il en était conscient. Beaucoup trop de choses étaient arrivé il y avait quatre ans. Mais Carlisle avait déjà vécu parmi eux. Et les avait déjà admiré. Certaines choses ne s'oublis pas. Tel qu'un passé vieux d'un siècle. Dans une cité aussi magnifique. Sous un soleil brûlant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Jeu 14 Jan - 23:59

    Les pupilles rouges écarlates, je me dirigeai vers ma chambre en sautillant. Il était environ 18h et le bal allait bientôt commencer. Je mourrais d’envie de voir comment cette rencontre entre nos différents clans allait tourner. Au jus de vinaigre évidement, mais ça, je ne l’avais que prédit. Bien sur je n’étais pas l’extralucide Alice Cullen à pouvoir deviner le futur, mais il était assez simple de se douter que mettre Edward Cullen et Bella dans la même salle ne pouvait être qu’explosif. Surtout si Aro s’en mêle et que moi aussi… Non non, je vais rester sage ! Promis. Quoique …

    J’ouvrai la porte de ma chambre et me dirigeai vers mon armoire. J’enfilai une robe de soirée dans les tons bruns avec un décolleté et détachai mes cheveux plutôt blonds ces dernier temps. Un coup d’œil dans le miroir futilement et hop ! J’étais dans le hall en un rien de temps. Je retrouvai Alec et lui déposai un bisou sur la joue. Aucune parole, je m’avançai alors vers la salle ou Aro était déjà là. Je le saluai et me plaçai sur le coté de la salle, toujours près de mon frère.

    Les Cullen entrèrent vers 19h30. Il y avait tout d’abord Carliste, vampire que je respectais pour sa sagesse, puis sa femme Esmée, charmante et sensible. Vint ensuite les deux couples de leurs famille : Rosalie, que je fixai droit dans les yeux pour lui exprimer ma non affection envers elle, et Emmett, que je connaissais pour sa force. Ensuite Jasper, celui qui modifier les émotions et Alice, vampire que je ne connaissais pas vraiment. Enfin, vint celui que j’attendais de voir ici : Edward. Il lisait sûrement déjà dans mes pensées et rien que d’imaginer ça, cela m’énervait. Sadiquement, j’eu une pensée pour Bella et Nessie. Toutes ces années perdues, huuum … J’adore ! Je me glissai pour chuchoter quelques mots à l’oreille de mon frère.


    « J’imagine déjà la suite... »


Edit modo: attention, pense bien à mettre les passages narratifs en italique


Dernière édition par Jane Volturi le Ven 15 Jan - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Ven 15 Jan - 17:35

    Un grand bal avait été prévu par les Volturi. Oh, chouette, encore une bonne raison de se mêler à la société. Elégamment vautré dans un canapé de la bibliothèque, un livre en main, je lisais, non sans blague. On se demandait d’ailleurs ce que je pouvais lire puisque je les connaissais tous par cœur, ces bouquins. Ouais, et alors, les relire c’est bien aussi. Mais bon, ce n’était pas tout ça mais je mourrais de faim moi. Façon de parler. Reposant le bouquin à se place, je sortis de l’imposant manoir Volturi pour aller chercher quelque chose à manger dans le supermarché géant qu’est Volterra. Oh, bien sûr, j’avais largement conscience qu’en tuant un homme je désespérais une famille, mais pour ma défense, quand l’homme bouffe une poule il désespère une famille aussi. Eh oui, c’est comme ça que je voyais les humains, des animaux. Des esclaves. De la bouffe sur pattes, parfaitement. Traquant un humain esseulé, je lui fis la peau pour me nourrir rapidement. Ah, ça allait tout de suite mieux. Rentrant au manoir, j’entrai ensuite dans une pièce que l’on pourrait appeler ma ‘chambre’ bien que je n’en aie pas le besoin. Je me changeai, si l’on veut, mettant mon indémodable cape aux couleurs des Volturi – noire et rouge oui – et sortis de la pièce pour me diriger vers la salle du trône. Et là, surprise, une humaine m’aborda !

    « Si vous pouviez dire à Aro que ... »
    « Que ? Aro est roi ici, il fait ce qu’il veut. »
    « Mais ... »
    « Si tu tiens à garder ta tête sur tes épaules jusqu’à ta mort, n’oublie pas de te taire, humaine stupide. »

    Après un regard de mépris, je passai mon chemin pour me diriger vers la salle du trône, où se tenaient déjà Aro, Alec et Jane. Je saluai la petite foule pour aller m’avachir sur mon siège de roi, siège que je n’occupais pas vraiment il faut l’avouer. Je me tournai vers Aro au moment où les Cullen daignèrent faire enfin leur apparition. J’eus un regard rapide pour chacun d’entre eux, et je me mis à penser à l’alphabet cyrillique, puis à la Bible, à l’Ancien Testament, au grec ancien ... Tout ça pour que l’autre Edward Cullen n’ait pas le loisir de lire dans mes pensées comme dans un livre ouvert. Vivement que Bella arrive avec son pouvoir pas mal utile. Je tournai la tête vers Jane, qui avait murmuré quelque chose à son frère d’un ton moqueur, pour hocher la tête, bien d’accord avec elle. On allait avoir un pugilat sur les bras. Chouette, enfin un peu d'action.

    Mais qu’ils se dépêchent un peu, je n’avais pas que ça à faire moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Sam 16 Jan - 21:06

    Désagréable...

    Tout était désagréable ici. L'Italie n'était plus un beau pays au climat chaleureux, non ... ce pays était le berceau des Volturi. Difficile de ne pas s'en souvenir, de ne pas tout simplement haïr ce pays. Dignitaires, ils n'étaient qu'une bande de statues prêtes à faire trembler leurs piédestaux pour assouvir leurs besoins de pouvoirs et d'asservissements. Rosalie n'était pas d'humeur à penser à la fête somptueuse organisée par les Volturi. Elle pouvait être aussi magnifique qu'il fut possible d'être, la blonde ne voulait rien savoir. Toute cette histoire devenait une torture pour toute la famille, il était tant de régler tout ça une bonne fois pour toute. Rosalie était certaine que cette invitation n'avait rien d'une simple demande de présence. Depuis les fondements de la Famille Cullen, jamais les Volturi ne s'étaient intéressés d'aussi prêt à cette famille. L'heure n'était plus aux rêveries, la famille était arrivée dans l'antre des Rois Vampires, vingt minutes furent nécessaires pour arriver à bon port. Un frisson parcourut l'échine de la vampire, étrange lorsqu'on sait que son corps est mort. Une main vint se poser sur son épaule, Emmett lui sourit doucement, essayant de lui signifier qu'il fallait qu'elle reste calme. Difficile de concevoir une telle chose mais il n'était pas temps de s'emporter. Baissant les yeux, Rosalie prit les devants et suivit Alice, Edward, Carlisle et Esmée. Les deux derniers nommés se devaient d'entrer les premiers...

    Le décor pouvait être beau, pour cacher l'ignominie de ses habitants il fallait en percer des tirelires. L'argent n'achète cependant pas tout, heureuse pour la moral humaine. Silencieuse, fut la marche des Cullen vers l'entrée des festivités. Rosalie tentait de ne pas se trahir, de ne pas faire sentir son agacement et son stresse. Il n'était pas bon de paraitre soucieux, cela pourrait conduire à de funestes finalités. Emmett lui prit la main, entourant son bras du sien, lui faisant comprendre qu'il la soutenait corps et âme. Rosalie lui donna un simple sourire, alors que la Famille s'était arrêtée en attendant que l'annonceur fasse son office. ET il le fit. Ils étaient dans la place et Rosalie avait retrouver un semblant de calme. S'ils devaient mourir ce soir, cela se ferait après avoir payer un tribu conséquent. Pour les siens, il fallait qu'elle soit forte mais surtout qu'elle utilise tous ses talents de femme de bonne familles. Même dans l'adversité, le sourire est le plus beau signe de courage et de détermination. Le sort en était jeté ... maintenant, il fallait simplement attendre... attendre de comprendre la raison de cette invitation.

    Quelques pas encore, la famille fut devant les dirigeants vampires. Aro, Caïus et Marcus aussi durs que monstrueux. La couleur de leurs yeux expliquaient la noirceur de leur âme. Rosalie préféra ne pas se confronter à leur regard de peur d'en avouer un peu trop. Essayant de vider son esprit, de noyer son attention dans les bruits alentours, ceux qui avaient le pouvoir de vie et de mort sur la Famille Cullen était tranquillement installée devant eux. Carlisle prit alors la parole. Remerciant humblement les rois de leur invitation. Carlisle était la personne la mieux indiquée pour converser avec les Volturi, n'était-il pas un ancien membre de cette maisonnée ? Ami, peut-être le jeu ne s'étale nullement au delà de ce mot. Un plaisir ... de les voir ... rhétorique, uniquement rhétorique... mais ça, les Volturi le savaient déjà depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Cullen
The Masochist Lion
avatar

Nombre de messages : 1166
Age : 32
Date d'inscription : 22/12/2008

About me
Dispo pour des rp ?:
Relations:
Citation: Ma vie était un minuit éternel et immuable. Pour moi, c'était inévitable, il sera toujours minuit. Alors comment était-il possible que le soleil se lève, là maintenant, au milieu de ce minuit ?

MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Lun 18 Jan - 14:11

Je ne pouvais pas m'empêcher de ressentir une haine profonde envers Aro et ses frères, si Aro se décidait à me toucher, je ne savais pas si je pourrais me calmer, voir de si près ceux qui avait mise à mort mon soleil. Carlisle pensait à toutes ce "protocole" que les Volturi avait instaurées tout comme celui de la noblesse dans l'ancien temps, le temps des rois et des reines. Il n'était pas spécialement heureux de revenir ici, Jasper était aux aguets et je sentis une petite vague de calme me prendre, je le remerciai du coin de l'oeil et continuai de sonder les pensées de mes proches, Rosalie était elle aussi irrité.
Alice, elle, se repassai le souvenir accroché à ce lieu dans sa tête, elle était anxieuse je pouvais le comprendre mais ses pensées n'était pas aussi noire que nous autre....ce petit lutin se bornait à me cacher ses pensées à nouveau, cela faisait quatre années qu'à chaque fois que l'on se voyait ou savait que l'autre se trouvait non loin de l'autre, qu'elle se mettait à chanter à tue tête de vieilles chansons américaine que je haïssais tellement, tout sonnait faux, aussi bien dans les paroles que dans le choix de rythme et des accords.
De cette façon, elle savait que je me détournai d'elle et la fuyait comme la peste. Les seuls moments que nous avions partagés depuis était partagé entre chasse et réconfort. Mon esprit fut interpellé par les pensées d'Emmett, ce grand dadet n'attendait qu'une chose que tout s'active et que la "bagarre" commence. Ils avaient d'ailleurs parié avec Jasper le temps que j'allais mettre à exploser de fureur et être démembrer par les Volturi.
Passons aux Volturi, Aro était "heureux"? De nous voir? Nous? Il n'y avait plus aucun doute possible sur sa folie à présent. Marcus était occupé à réciter l'alphabet cyrillique, la bible et toute sorte de choses anciennes liées à la croyance. Caïus lui énuméré un à un les guerriers depuis sa transformation et croyez quand je vous dit que je n'en connaissais pas un seuls qui fut nommé dans les plus ancien écrit connu au monde des humains.
Jane était impatiente tout comme Emmett à....se laisser aller à ses instinct meurtrier. Elle se rappela de mon don et dévia volontairement ses pensées vers Bella et.....qui était donc cette personne prénommée Nessie? Jasper sentait que je recommençai à me tendre horriblement et concentra toute ses forces à me contenir et dévier mon attention vers une chose plus légère. Nous pensions avoir terminé là notre humiliation mais Aro s'adressa à nous, me fixant comme une bête de foire.
Je détestai ce petit sourire sadique sur son visage et ne rêvai que de le lui faire ravaler, néanmoins il savait que je n'en ferai rie, Carlisle ne me le permettrait pas pour une seule raison, c'était de la folie pure et de plus je les mettrai tous en danger de haute trahison. N'ayant qu'une seule punition pour cela...la mort! Et le sacrifice de Bella aurait été bafoué et devenu inutile si je nous faisais tous tuer par manque de politesse ou de courtoisie.
Si j'étais venu c'était simplement sur demande de ma famille mais surtout et le point principal de ma décision, j'espérais de revoir Bella, j'espérai qu'elle serait présente aux festivité et voir qu'elle se portait bien, même si je détestai ce qu'elle était devenu à présent, une Volturi et vampire s'abreuvant de sang humain, je ne pouvais me résoudre à ne plus l'aimer, tout du moins à aimer son âme car j'étais à peu près sûr qu'elle ne serait plus rien de la Bella de mon coeur, celle qui avait sût me retourner la tête comme personne d'autre.
Je fixai dès à présent Aro, s'il croyait que je comptait m'écraser comme ça il rêvait, non en fait Aro savait à quoi s'en tenir pour m'avoir sondé tout à son loisirs lors de mon passage à Volterra il y a quatre ans.


¤Quelle douce torture serait de sentir la chaleur de tes lèvres à nouveau¤
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   Lun 18 Jan - 21:02

Lorsqu'Aro entendis Carlisle, il sourit encore plus qu'il ne le faisait déjà, bien qu'il était au courant que ce n'était que relatif, certains plus que d'autres quoi. Celui-ci se leva de son trône, et dit, joyeusement:

-Voyons! Mon vieil ami Carlisle! Je ne pouvez pas ne pas vous invitez, ce serait déshonoré notre amitié...à part, bien qu'il savait que tout le monde l'entendaitou ce qu'il en reste...

Non pas que son amitié avec Carlisle le gênait, mais celui-ci devait, sans doute, le détestait pour ce qu'il avait fait à sa famille. D'un geste amical, il dit, faisant bien attention à ne penser qu'à certain détails, je veut dire, seulement aux mots qu'il prononçait, pour Edward bien sûr:

-Une grande découverte sur les Vampires a été faites! Je n'imaginez pas que cela pouvez exister... Mais avant tout, veuillez m'excuser...

Aro partit à une vitesse incroyable jusqu'à la porte de derrière, l'ouvrit, et regarda Renesmée, lui disant que ce serait bientôt à elle, pour qu'elle soit prête. Ensuite, il referma la porte, ayant bien fait attention à penser à autre chose lorsqu'il parlait à Nessie. D'ailleurs, Aro se demandait, ou plutôt s'était demandé, comment serait la rencontre entre la fille et son père. Bref, revenons à nos moutons. Il revint tout aussi rapidement que tout à l'heure devant son trône, et avec un grand sourire, dit, simplement:

-Mais en premier, veuillez accueillir chaleureusement Isabella VolturiAro regarda la réaction d'Edward. Il aurait certes préféré qu'il dise "Swan", ou "Cullen", mais ce n'était ni l'un, ni l'autre, désormais. Bella faisait partit du grand clan, qui formait une même famille, celle dénommée les Volturi. Les plus puissants Vampire du Monde entier. Enfin, il reprit:Et l'incroyable, la surprenante, la magnifique, Renesmée Volturi!

Bien sûr, il reprit, en appellant aussi Alec et Adalia, mais avec moins d'entrain et de puissance qu'il l'avait fait pour Renesmée, environ autant que pour Bella. Nessie était sa fille adoptive, sans doute pour ça.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet n°1A TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sujet n°1A TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight For Eternity :: Evènements :: Le bal Annuel -